Yukon

Le laboratoire travaille en partenariat avec le ministère des Transports du Canada sur une route expérimentale à Beaver Creek, au Yukon, afin d’évaluer des méthodes de mitigation de l’impact thermique de la route sur le pergélisol. Une étude du laboratoire (Isabelle DeGranpré, M.Sc.) a démontré l’impact thermique de l’écoulement d’eau sous la route, qui entraîne un échange de chaleur convectif et un approfondissement de la couche active en été, ce qui déclenche des tassements et une dégradation accélérée de la route. Au début de l’été 2011, une tranchée fut creusée afin de dévier l’écoulement et un étudiant (Michel Sliger, candidat M.Sc.) évalue les impacts de l’excavation sur la stabilité du pergélisol et sur la réorganisation du réseau hydrographique.

Ce message est également disponible en : Anglais