Vilmantas Prėskienis

Directeur: Isabelle Laurion (INRS)
Codirecteur: Daniel Fortier

Addresse:
Institut national de la recherche scientifique, Centre Eau Terre Environnement (INRS-ETE)
490, rue de la Couronne
Québec (Québec) G1K 9A9

Email: Vilmantas.Preskienis@ete.inrs.ca

Titre du projet

Influence de la labilité du carbone et de la géomorphologie sur les émissions de gaz à effet de serre par les lacs et mares de l’Ile Bylot (dans l’Arctique Canadien).

Description du projet

Le réchauffement rapide du climat dans les régions Arctiques entraîne le dégel du pergélisol et la mobilisation d’un grand réservoir de carbone organique qui était gelé depuis des millénaires. Ce vieux carbone s’échappe dans l’atmosphère, sous forme de dioxyde de carbone ou de méthane et agit comme un mécanisme de rétroaction positive sur le réchauffement climatique. Pourtant, on en sait très peu sur l’ampleur et la vitesse de la libération des gaz, ainsi que sur les processus biochimiques impliqués dans ce phénomène. Mon étude fait partie d’un projet interdisciplinaire qui étudie l’influence des facteurs géomorphologiques et limnologiques sur les émissions de GES par les lacs et mares sur l’île Bylot, Nunavut. Elle se concentre sur les effets de l’érosion, la morphologie des mares et la qualité de la matière organique disponible sur la production et l’émission de GES.

Mots-clés: île Bylot, pergélisol, gaz à effet de serre, lacs arctiques, thermo-érosion, labilité du carbone

Ce message est également disponible en : Anglais