MVerpaelst

Manuel Verpaelst

Direction : Daniel Fortier

Adresse principale:
Département de Géographie
Pavillon Strathcona, local 404
Université de Montréal
520 chemin de la Côte-Sainte-Catherine
Montréal, Qc, H2V 2B8
514-343-6111, poste 33546

Courriel : manuelverpaelst@yahoo.ca

 

Titre du projet de recherche

Mouvements de masse et dynamique syngénétique du pergélisol du haut arctique


Description du projet de recherche

Le haut arctique est caractérisé par de nombreux phénomènes climatiques et géomorphologiques extrêmes. Selon les derniers scénarios climatiques, les changements climatiques affecteront l’arctique plus que toute autre région de la planète. Le haut arctique, essentiellement dénudé de végétation, répondra fortement aux changements climatiques et sera marqué par une accélération des processus périglaciaires associés au dégel du pergélisol. Les mouvements de masse seront favorisés par l’approfondissement de la couche active qui fournira un apport d’eau favorisant le fluage du matériel et le glissement continu de la matière sur la zone riche en glace de la partie supérieure du pergélisol. Le projet de recherche porte sur l’influence du mouvement des lobes de solifluxion sur la dynamique du pergélisol sur l’île Ward Hunt dans l’extrême nord du Nunavut (Canada). Considérant l’approfondissement récent de la couche active, l’apport accru de matière en bas de pente risque de modifier la dynamique du pergélisol.

Hypothèses : 1) L’approfondissement de la couche active, en réponse aux changements climatiques, accentue les mouvements de masse par solifluxion; 2) Le mouvement des lobes de solifluxion entraîne le développement syngénétique du pergélisol et l’aggradation de la glace en bas de pente; 3) Cette zone riche en glace contribuerait à ralentir la dégradation du pergélisol en réponse aux changements climatiques en raison de l’important effet de chaleur latente représenté par le volume de glace.

Objectifs : 1) Caractériser la cryostratigraphie des lobes de solifluxion; 2) Déterminer si le déplacement en masse des sédiments entraîne l’aggradation de glace et le développement syngénétique du pergélisol en bas de pente. 3) Quantifier les flux de sédiments générés par le mouvement des lobes de solifluxion.

Apport de la recherche : Cette recherche permettra de mieux comprendre la dynamique des mouvements de masse dans le haut arctique, dans un contexte de changements climatiques. Elle permettra par ailleurs de comprendre l’impact des lobes de solifluxion sur l’évolution du pergélisol, un sujet très peu étudié jusqu’à maintenant.

Mots-clés
Pergélisol, syngénétique, Ward Hunt, lobe solifluction, mouvement de masse

 

Affiliations

Centre d’études nordiques (CEN)
ArcticNet

 

 

 

 

 

 

Ce message est également disponible en : Anglais