Les sédiments de lacs glaciaires : de belles archives paléoenvironnementales.

mai 25, 2015 dans focus

Fig1-map

Figure 1: Localisation et contexte autour du lac de kettle ‘BYL36’. Le lac, contenant des sédiments datant de 10.8 ka BP, est situé juste au nord-est (légèrement en amont) d’une moraine terminale datée à 9.8 ka BP (photos : V. Preskienis [haut] et GeoEye-1 [bas]).

L’histoire Holocène des vallées glaciaires de l’Île Bylot, depuis la dernière glaciation, nous est connue grâce à l’étude attentive des formes du terrain. Par exemple, dans le cas de la vallée du glacier C-79 (Figure 1 – carte), il a été suggéré que l’avancée maximale du glacier a eu lieu vers 9860 ± 140 BP (before present = avant aujourd’hui) et qu’à cette époque le front du glacier était en contact la mer (Allard, 1996). Ces résultats proviennent de coquillages de mollusques littoraux contenus dans de l’argile marine et datés au radiocarbone (14C), ce qui donnerait un âge ‘calibré’ de 11 440 ± 380 cal BP.

À l’été 2014, des membres du Geocryolab ont utilisé une nouvelle technique de cartographie bathymétrique afin caractériser la morphologie d’un lac glaciaire situé dans la vallée (voir la capsule #1 sur le système sonar-GPS). Il s’agit d’un lac de kettle, formé par la fonte de glace enfouie dans le sol après le passage du glacier, et situé non loin de la position du front glaciaire mentionné plus haut (Fig1). Une carotte de plus d’une trentaine de cm de long (Fig2) a pu être prélevée dans la partie profonde du lac (~ 12 m), et la datation 14C à la base de ces sédiments lacustres a donné un âge de 10 825 ± 45 BP, ou 12 730 ± 50 cal BP une fois calibré. Il reste à confirmer la nature exacte de ces sédiments, mais cela montre que les archives sédimentaires contenues dans les lacs peuvent être d’un grand intérêt. Au grand plaisir du ‘Zodiac Sherpa’ (Fig3).

Fig2 Sediment core

Figure 2: Carotte de sédiments prélevée dans la partie profonde (~ 12 m) du lac de kettle ‘BYL36’ (photo : F. Bouchard).

Fig3 Sediment Coring Sherpa

Figure 3 : Jeune chercheur motivé qui, avant de s’élancer vers le prochain site de carottage avec un zodiac sur son dos, s’assure d’avoir tout l’équipement nécessaire. On aperçoit d’ailleurs le carottier à percussion juste derrière lui (photo : V. Preskienis).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour plus d’informations : Allard, M. (1996) : Geomorphological changes and permafrost dynamics: Key factors in changing arctic ecosystems. An example from Bylot Island, Nunavut, Canada. Geoscience Canada, 23, 205-212.