Les sols en mosaique à Ward Hunt (M. Paquette)

avril 8, 2017 dans Non classé par Davesne.G

La présence de sols organisés (sols en mosaïques) est souvent perçue comme un indice de conditions périglaciaires. À Ward Hunt, où la température mensuelle moyenne est supérieure à 0°C uniquement en juillet et où l’épaisseur du pergélisol dépasse les 600 m, pas besoin de ce type d’indice pour réaliser que l’on se trouve en milieu périglaciaire. Par contre, la présence de sols triés informe sur d’autres éléments. Sur la photo, les colluvions (matériel transporté sous l’action de la gravité) grossiers de la pente d’une colline (à droite) recouvrent le dépôt glaciaire à gauche. La transition entre les deux est marquée par des remontées de matériel gélif, qui gonfle et forme de petites buttes. La transition est très nette, et démontre également des conditions édaphiques différentes permettant à des croûtes de matière organique de se former.

Ce message est également disponible en : Anglais